Le Réveil Lozère 11 juillet 2018 à 10h00 | Par HC

150 millions pour rémunérer les services rendus par les agriculteurs

Une enveloppe de 600 millions d’euros a été annoncée pour le plan biodiversité du ministère de la Transition écologique, dont 150 millions d’ici 2021, destinés à rémunérer les services « rendus à la nature » par les agriculteurs.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Guillaume Perrin

Le ministre de la Transition écologique a dévoilé le 4 juillet un plan biodiversité de 600 millions, qui comprend un volet agricole. À l’inverse des discussions à l’Assemblée nationale, il est moins question de brandir le bâton réglementaire que la carotte budgétaire. « Nous voulons rémunérer les agriculteurs pour le service qu’ils rendent à la nature, déclare Édouard Philippe. La préservation des prairies et des zones humides, la plantation de haies dans les grandes plaines, la couverture   [...]

 

» Lire la suite sur le site Le Réveil Lozère

la phrase de la semaine

5 % d’augmentation des tarifs de vente des produits laitiers aux distributeurs par les transformateurs permettraient d’atteindre le prix de revient moyen calculé par l’interprofession (396 euros/1 000 litres toutes primes confondues). À condition que ces 5 % soient identifi és en toute transparencedans les négociations commerciales. »

a réagi la FNPL suite à la déclaration du président du groupe Intermarché qui s’est engagé à « accepter des hausses de prix », réclamées par les industriels aux GMS

Le chiffre de la semaine
17 %
ENVIRON 200 VOLS ET INFRACTIONS ONT TOUCHÉ LES EXPLOITATIONS AGRICOLES, SOIT UNE BAISSE DE 17 % PAR RAPPORT À 2017.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui