L'Action Agricole Picarde 23 octobre 2020 à 06h00 | Par Actuagri

250 000 vaches allaitantes en moins en quatre ans

Toutes catégories confondues, les éleveurs ont réduit la taille de leur troupeau. Selon une récente enquête de l’Institut de l’élevage (Idèle), 2 700 ateliers sont créés chaque année, mais 7 800 sont fermés, de petite dimension essentiellement.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La décapitalisation du cheptel allaitant français se poursuit.
La décapitalisation du cheptel allaitant français se poursuit. - © © Pixabay

Selon les chiffres de l’Institut de l’élevage, la décapitalisation se poursuit. Entre 2016 et 2019, l’effectif de vaches allaitantes a baissé de 252 000 têtes, soit un recul de 6,2 % en quatre ans. Or, il avait augmenté de 114 000 entre 2013 et 2016. Seul le sud du Massif central et le nord-est résistent à cette vague de décapitalisation.
Les effectifs oscillant mois après mois, on dénombrait environ 3,750 millions (M) de vaches en août   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Action Agricole Picarde

la phrase de la semaine

Tout doit être mis en oeuvre pour éviter une crise dans la filière lait bio. Si elle survenait, le lait bio non valorisé serait déclassé et viendrait, par effet domino, déstabilisé le marché du lait conventionnel.

avertit Jacques Mousseau, président de la section agriculture biologique de la FRSEA Pays de la Loire, dans un communiqué du 26 novembre.

Le chiffre de la semaine
6 millions
de sapins de Noël sont vendus chaque année en France, dont 80 % sont issus de la production française.