L'Action Agricole Picarde 05 août 2020 à 17h00 | Par Vincent Fermon

30 millions d’euros à saisir pour s’équiper autrement

L’aide promise pour l’investissement dans de nouveaux matériels pour réduire la dérive et/ou la dose de pulvérisation de produits phytosanitaires est disponible auprès de FranceAgriMer pour un montant de 30 millions d’euros.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les dossiers de demande d’aide pour s’équiper en buses anti-dérive et/ou d’autres matériels sont à déposer jusqu’à 
épuisement de l’enveloppe.
Les dossiers de demande d’aide pour s’équiper en buses anti-dérive et/ou d’autres matériels sont à déposer jusqu’à épuisement de l’enveloppe. - © Arvalis-Institut du végétal

Y en aura-t-il assez pour tout le monde ? Le 29 juillet, c’est la Fédération régionale des Cuma en Hauts-de-France qui s’inquiétait de la disponibilité pour le plus grand nombre du dispositif d’aide à l’investissement «pour accompagner la mise en place des ZNT» en lançant à ses adhérents : «Premiers arrivés, premiers servis».

Différents matériels subventionnables   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Action Agricole Picarde

la phrase de la semaine

Je respecte le processus démocratique, mais je pense profondément que ce n’est pas le bon véhicule

Interrogé au Space, sur le Référendum d’initiative partagée pour les animaux, le ministre de l’Agriculture Julien Denormandie a répondu qu’il ne s’agissait pas du “bon vehicule” politique

Le chiffre de la semaine
14 746
Chasseurs dans le Maine-et-Loire.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui