L'Anjou Agricole 23 octobre 2015 à 09h00 | Par L'Anjou Agricole

9 français sur 10 attachés à l’origine française pour les produits alimentaires

55% des Français se disent notamment prêts à payer plus cher pour «garantir un revenu correct aux agriculteurs».

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © S.Bourgeois

 

Si un français sur 2 estime que l’origine du produit est un critère « important » ou « déterminant » lors de son acte d’achat (tous secteurs confondus), lorsque la question touche à l’alimentaire, 9 français sur 10 affirment que l’origine française est importante, révèle un sondage Ifop, réalisé pour l’Open Agrifood et présenté le 22 octobre.


Les consommateurs déplorent cependant la difficulté à identifier les produits d’origine française : 82% estiment difficile de distinguer les produits français dans la restauration commerciale, 79% dans la restauration collective et 40% sur les lieux de vente.

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Nous portons une réflexion sur des dispositions spécifiques à l’agriculture urbaine dans le cadre du statut du fermage

a indiqué le Cese (Conseil économique, social et environnemental), dans un avis adopté le 12 juin, en vue de la future réforme du droit foncier rural.

Le chiffre de la semaine
400
c'est le nombre d'animaux qui se retrouveront au concours inter-régional de Blonde d'Aquitaine à Cholet le 21 et 22 juin.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui