L'Agriculteur Normand 01 avril 2020 à 10h00 | Par Dorothée Briand

À Pâques, sauver l’agneau

Interbev lance à partir du jeudi 2 avril une campagne de communication pour inciter les Français à consommer de l’agneau à Pâques. Dans la crise du coronavirus, la situation de la filière ovine est très tendue. Depuis plusieurs jours, elle s’organise pour trouver des solutions.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © TG

« Autour du lundi 16 mars, la situation était très positive, retrace François Bloc, responsable des ventes et des filières animales au sein de la coopérative Natup, il y a eu de grosses ventes. Mais dès la fin de la semaine, les commandes se sont annulées les unes après les autres ». Contacté mardi 24 mars, le cadre résumait la situation de la filière ovine en pleine crise du coronavirus. « Les GMS ne savent pas sur quel pied danser, il y a de gros à-coups dans la consommation des Français   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Agriculteur Normand

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

la phrase de la semaine

Au vu des informations que nous avons de la part des pouvoirs publics, à ce jour, rien ne nous amène à remettre en cause notre événement. Le Sommet de l’Élevage est donc maintenu à ses dates initiales : 7, 8 et 9 octobre. Nous restons cependant vigilants

ont annoncé les organisateurs de cette manifestation, le 20 mai, sur leur compte Twitter.

Le chiffre de la semaine
3 550
En 2019, d’après l'Observatoire régional de l’agriculture biologique, environ 3 550 exploitations en Pays de la Loire sont orientées en agriculture biologique, soit 12 % des exploitations ligériennes.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui