La Vie Charentaise 07 mars 2019 à 10h00 | Par A.v.

« Accompagner les projets des irrigants »

Aquanide 16 tiendra son assemblée générale le vendredi 8 mars. Le syndicat charentais travaille à la défense de l’irrigation, qui passe notamment par la création de réserves.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Lionel Raspiengeas, lors de l’assemblée générale 2018 
(photo d’archives).
Lionel Raspiengeas, lors de l’assemblée générale 2018 (photo d’archives). - © LVC - Photo d'archive

Quel état des lieux de l’irrigation dressez-vous en Charente ?
Lionel Raspiengeas : Le département compte environ 750 irrigants exploitant une surface de 20 000 hectares. Ces chiffres sont malheureusement en baisse tous les ans. C’est devenu compliqué financièrement et avec toutes les normes qui nous tombent dessus, le métier est devenu plus compliqué. Nous avons aussi à faire face à la hausse du coût de l’énergie tous les ans. Même en rencontrant les fournisseurs   [...]

 

» Lire la suite sur le site La Vie Charentaise

la phrase de la semaine

[Nous faisons] l’amer constat que la guerre des prix se poursuit entre les enseignes de la grande distribution.

La FNSEA, les JA, l’Ania et Coop de France demandent à l’administration d’« intensifier » les contrôles et de publier les sanctions prises grâce au dispositif du “name and shame”.

Le chiffre de la semaine
220
Dans le Maine-et-Loire en 2018, 220 installations ont vu le jour, dont 117 avec les aides. Pour 450 départs.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui