L'Anjou Agricole 22 janvier 2015 à 11h00 | Par L'Anjou Agricole

AGPM : « il y a urgence pour le maïs français »

Le conseil d'administration de l'AGPM (Association générale des producteurs de maïs), réuni le 21 janvier, a souligné la « situation très difficile » des maïsiculteurs, pour qui « il y a urgence ».

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Compétitivité et simplification, des mesures urgentes à prendre selon l'AGPM.
Compétitivité et simplification, des mesures urgentes à prendre selon l'AGPM. - © AA

« Les chocs de compétitivité et de simplification, tant prônés par le gouvernement, deviennent l'urgence pour redonner une vision d'avenir aux producteurs », déclare le président Christophe Terrain. « Et surtout, pas de nouvelle contrainte, à commencer par Ecophyto 2 ! »

En plus de trésoreries « exsangues », l'AGPM cite d'autres sujets d'inquiétude : le coût des intrants, la réglementation environnementale, « qui ôte chaque jour des options techniques tout en ajoutant des contraintes à la production ». Les maïsiculteurs demandent que toutes les mesures favorisant leur productivité et permettant de gérer les aléas soient prises au plus vite.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Aller chercher la vérité pour protéger les agriculteurs

a réclamé la députée LREM, Martine Leguille-Balloy, qui a demandé la création d’une commission d’enquête sur l’agribashing.

Le chiffre de la semaine
37 millions
Ce sont le nombre de tonnes de blé tendre de la récolte française selon la dernière estimation du ministère de l’Agriculture. Soit une progression de 8,5 % sur la précédente et de 3,6 % sur la moyenne 2014/2018.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui