L'Union du Cantal 28 novembre 2018 à 16h00 | Par P.Olivieri

Agriculture cantalienne : tout sauf un long fleuve tranquille

Sécheresse, retards de versement des aides européennes, pression sur le marché des petits veaux laitiers, loup...autant de sujets d’implication pour la profession cantalienne.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Même si l’humidité automnale a pris ses quartiers ces derniers jours, la sécheresse continue de plomber le moral et la trésorerie des éleveurs, ont témoigné les élus Chambre réunis vendredi en session, la dernière du mandat. Des difficultés que les retards de mise en paiement des aides Pac viennent amplifier. Ce qui a valu aux deux motions présentées par la FDSEA d’être   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Union du Cantal

la phrase de la semaine

Comme on aimerait que toutes nos larmes forment une pluie abondante, un orage de colère et de piété, qui, d’un coup, arrêterait l’incendie de Notre Dame !

a twitté Bernard Pivot, journaliste et écrivain, lundi 15 avril à l’annonce du terrible incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris.

Le chiffre de la semaine
6,5 %
Sur un panier de courses de 100 euros, seulement 6,50 euros reviennent aux agriculteurs (source OFPM)

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui