L'Anjou Agricole 02 mai 2017 à 08h00 | Par L'Anjou Agricole

Aide forfaitaire à la vente des JB légers jusqu'au 31 mai

Stéphane Le Foll a annoncé le 28 avril la prolongation jusqu’au 31 mai 2017 de la demande d'aide forfaitaire de 150 euros pour la commercialisation des jeunes bovins mâles.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
« Cette aide a pour objectif de limiter les quantités de viande bovine sur le marché afin d’amorcer une remontée des cours », précise le communiqué.
« Cette aide a pour objectif de limiter les quantités de viande bovine sur le marché afin d’amorcer une remontée des cours », précise le communiqué. - © AA

 

Mise en place le 18 novembre 2016 pour les animaux commercialisés en janvier et février 2017, elle avait déjà été prolongée une première fois. Selon le ministère, le premier bilan de cette mesure est positif. Pour être éligibles, les jeunes bovins mâles de race à viande ou croisés doivent être âgés de 13 à 24 mois et peser moins de 360 kg. Les jeunes bovins vifs destinés à l’export doivent peser moins de 680 kg (poids vif). Les modalités d’octroi de cette aide seront prochainement diffusées via le bulletin officiel.
Les producteurs intéressés trouveront le formulaire sur le site de FranceAgriMer.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

La réduction des produits phytosanitaires est un combat de tous les jours. Tout le monde doit travailler main dans la main, et il est primordial de penser et d’agir de manière systémique,

a dit Benoit Jeannequin, de l’Inrae, lors du colloque sur les cultures spécialisées économes en phytosanitaires, jeudi 16 janvier à Angers.

Le chiffre de la semaine
10 000
C'est le nombre de foyers (hors chauffage), dont la consommation d'énergie sera couverte par le Parc éolien de l'Hyrôme, composé de 5 éoliennes entre Chanzeaux et Valanjou. Démarrage prévu en mars.