L'Anjou Agricole 23 juin 2016 à 13h00 | Par L'Anjou Agricole

Alimentation animale : Sanders rachète Nutripalm.

La société Sanders, filiale du groupe Avril, et le groupe coopératif Euralis annoncent la signature d’un accord portant sur la cession par Euralis à Sanders Ouest de la société Nutripalm.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
A travers cet accord, les deux partenaires entendent sécuriser les approvisionnements en aliments pour canards des éleveurs-engraisseurs de la filière ouest.
A travers cet accord, les deux partenaires entendent sécuriser les approvisionnements en aliments pour canards des éleveurs-engraisseurs de la filière ouest. - © AA

Située à Boussay (44), la société Nutripalm (75 000 tonnes d’aliments produites en 2015) est spécialisée dans la fabrication d'aliments pour animaux de ferme. Sa cession à Sanders Ouest, effective au 1er septembre 2016, permet à Euralis de consolider ses liens avec le groupe Avril, dont Sanders est une filiale.

 

Ce partenariat s’inscrit dans la droite ligne de la création en 2013 de Sanders Euralis, co-entreprise dédiée au développement des filières de productions animales dans le sud-ouest. Il s’accompagne d’un contrat d’approvisionnement en aliments du bassin Ouest d’Euralis et prévoit la création d’un comité Aliment Euralis-Sanders, chargé de définir les orientations des deux partenaires en matière d’alimentation animale à moyen-long terme.
Pour Bernard Mahé, Directeur général du domaine Nutrition animale du groupe Avril : « dans un contexte difficile pour l’élevage, cet accord réaffirme les liens forts qui unissent Sanders et Euralis. Il illustre notre engagement commun d’être plus que jamais impliqués aux côtés des éleveurs pour, ensemble, apporter plus de compétitivité et continuer de défendre les valeurs des productions animales françaises. »

Pour Luc Lemaire, Secrétaire Général du Groupe Euralis : « ce partenariat consolide nos liens avec le groupe Avril et permettra à nos producteurs d’accéder aux innovations que Sanders Ouest mènera en matière de performance nutritionnelle et de préservation du bien-être animal. »

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

près d’un quart des chefs d’exploitation ou co-exploitants sont des femmes, contre 8 % en 1970.

A déclaré Jacqueline Cottier, éleveuse à Champteussé-sur- Baconne, présidente de la commission nationale des agricultrices

Le chiffre de la semaine
- 20 %
La production européenne de pommes est en retrait de 20 %

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui