L'Anjou Agricole 12 octobre 2015 à 08h00 | Par L'Anjou Agricole

Allègement des procédures ICPE pour les volailles

«La réduction des délais et des coûts des procédures administratives contribueront à la réactivité des filières, à leur modernisation et à leur performance économique et environnementale», déclare-t-on au ministère de l'Agriculture, le 8 octobre.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AA

Les élevages de volailles voient le seuil de l'autorisation avec étude d'impact et enquête publique relevé à 40 000 emplacements depuis la publication d'un arrêté du 2 octobre au Journal officiel. Par ailleurs, les installations classées pour l'environnement (ICPE) en filière avicole bénéficient d'un nouveau régime, celui de l'enregistrement. Ainsi, les élevages de volailles compris entre 30000 et 40000 emplacements relèvent d'une autorisation simplifiée.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Il est possible de conserver et restaurer la biodiversité avec les surfaces de production agricole

ont déclaré l’Inra et le CNRS dans une étude publiée dans la revue scientifique Pnas le 2 août.

Le chiffre de la semaine
650
C'est le nombre, par an, de chevaux de course résidant au Centre d’entraînement régional du galop de l’Ouest (Cergo) à Pouancé.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui