L'Auvergne Agricole 10 octobre 2018 à 15h00 | Par L'auvergne Agricole

« alt. 1886 », le nouvel étendard des viandes du Massif central

Portée par les éleveurs et les transformateurs du Massif central, la marque « alt. 1886, les viandes du Massif » a été officiellement lancée au Sommet de l’élevage.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Passage de témoin entre Tony Cornelissen, président du Sidam, structure à l’origine du projet avec la Copamac, et Benoît Julhes, désormais président de la nouvelle marque.
Passage de témoin entre Tony Cornelissen, président du Sidam, structure à l’origine du projet avec la Copamac, et Benoît Julhes, désormais président de la nouvelle marque. - © S. Chatenet

Salle comble, vendredi au Sommet de l’élevage, pour le lancement de la marque « alt. 1886, les viandes du Massif ». Devant un parterre d’élus, de représentants de l’Etat(1), de responsables professionnels, d’acteurs économiques du grand Massif central, ont été dévoilés les contours d’une démarche qui se veut plus singulière qu’une simple marque(2). Dans un contexte de cours de la viande chaotique, d’aléas climatiques à répétition, d’attaques sociétales souvent blessantes, mais conscients du   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Auvergne Agricole

la phrase de la semaine

Les agriculteurs, comme tous les travailleurs indépendants, bénéficieront d’un régime de cotisation adapté.

estiment FNSEA et JA, après l’annonce par le Haut-Commissaire à la réforme des retraites, que tous les assurés cotiseront pour le nouveau système dans le cadre de la prochaine réforme

Le chiffre de la semaine
+10 %
Selon les données de la Safer Pays-de-la-Loire, entre 2016 et 2017, le marché agricole et rural a progressé en Maine-et-Loire de +10,3 % en nombre de compromis et +12 % en surface totale notifiée.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui