L'Union du Cantal 23 mars 2020 à 17h00 | Par P.Olivieri

AOP d'Auvergne : “Éviter qu’on jette du lait et qu’on détruise des fromages”

Les filières AOP d’Auvergne ont été dès le milieu semaine dernière fortement impactés par l’effondrement du marché de la restauration hors foyer.Des solutions provisoires ont été trouvées.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © PO

Si jusqu’à présent, au terme d’une première semaine de confinement, la filière bovins viande a bien résisté dans son ensemble (lire en page 6), la situation s’est très vite beaucoup plus tendue pour la filière fromagère. La fermeture des écoles dès le 16 mars suivie le lendemain du confinement et de la fermeture de la restauration hors domicile a fait plonger la demande en RHF (restauration hors foyer). “Les circuits classiques de distribution des fromages AOP - notamment en crèmeries, à la   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Union du Cantal

la phrase de la semaine

Pas de pénurie : #OnVousNourrit ! Chaque jour ce sont plus de 448 500 agriculteurs et agricultrices qui produisent des produits de qualité pour vous nourrir, comme Valentin, Olivier, Anthony, Julien, Jérémie et bien d’autres sur nos exploitations! #CeuxQuiFont @JeunesAgri

@JeunesAgri49

Le chiffre de la semaine
+ 80
En Maine-et-Loire, le préfet a accordé, à la date du 2 avril, plus de 80 ouvertures de marchés.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui