L'Auvergne Agricole 01 juillet 2020 à 11h00 | Par Propos recueillis par M.Comte

« Après le plateau de fromages, l’Auvergne devient une belle basse-cour ! »

« Notre force est la complémentarité de nos acteurs et de nos outils » Marc Saulnier, président du Syvofa (SYndicat de défense des Volailles Fermières d’Auvergne) fait un bilan de la filière post-Covid.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La volaille d’Auvergne est élevée
en plein air, nourrie 100% avec des céréales françaises et sans aucun antibiotique.
La volaille d’Auvergne est élevée en plein air, nourrie 100% avec des céréales françaises et sans aucun antibiotique. - © Adobe stock

La filière des volailles fermières d’Auvergne Label Rouge a réussi au fil des années à imposer son style dans un paysage intensif. Elevées en plein air, nourries 100% avec des céréales françaises et sans aucun antibiotique ou molécules pharmaceutiques de synthèse, les gallinacées auvergnates s’érigent en Rolls-Royce de la production. Marc Saulnier, président du Syvofa évoque cette orientation draconienne qui fait aujourd’hui la force des volailles fermières d’Auvergne Label   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Auvergne Agricole

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

la phrase de la semaine

On craint qu’une grande quantité des réserves de blé sur le port ait été affectée ou détruite par l’explosion. Les stocks sont gravement endommagés.

a déclaré le responsable des urgences de la FAO, Dominique Burgeon, après l’explosion qui a éventré les silos de céréales installés près du port de Beyrouth, mardi 4 août.

Le chiffre de la semaine
- 28 %
Avec des précipitations inférieures de 28 % en moyenne aux normales de saison, juillet 2020 devrait être « le mois de juillet le plus sec depuis 1959, loin devant juillet 1964 et juillet 1979 », détaille Météo-France.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui