L'Anjou Agricole 14 octobre 2016 a 17h00 | Par L'Anjou Agricole

Arrêté phytos : la FNSEA se mobilise pendant quatre jours

Abonnez-vous Reagir Imprimer
En Maine-et-Loire, les élus ont été interpellés par la FDSEA et JA le 10 octobre, sur une exploitation de Saint-Georges-sur-Loire.
En Maine-et-Loire, les élus ont été interpellés par la FDSEA et JA le 10 octobre, sur une exploitation de Saint-Georges-sur-Loire. - © FDSEA 49

Suite à l’annulation en juillet dernier de l’arrêté de 2006 concernant les conditions d’utilisation des produits phytosanitaires, la FNSEA se mobilise contre la ministre de l’Ecologie Ségolène Royal qui veut durcir les conditions dans la nouvelle rédaction du texte. Quatre millions de terres agricoles seraient ainsi concernées par les Zones de non traitement.

« Madame Royal veut faire en sorte de bannir les phytos de façon idéologique sur des surfaces considérables réduisant ainsi le « Produire en France » d’un potentiel énorme » dénonce la FNSEA dans un communiqué du 14 octobre. Pendant quatre jours, « les paysans, qui sont en plein marasme économique, vont pourtant aller taguer les routes de notre pays, avec des messages forts, pour que chacun prenne conscience des risques pour l’Agriculture, pour la France, pour les Français », ajoute l’organisation.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Compte tenu du contexte sanitaire et social actuel, les dons de lait sont plus que jamais vitaux pour fournir l’aide alimentaire

ont indiqué Les Restos du Coeur. Les agriculteurs concernés ont jusqu’au 15 février pour effectuer un don à une association habilitée.

Le chiffre de la semaine
600 millions d'euros
le relèvement du SRP (Seuil de Revente à Perte) de 10% a permis un gain de 600 millions d’euros pour la distribution qui auraient dû, en toute logique, se retrouver dans les cours de fermes.