L'Anjou Agricole 28 novembre 2017 à 09h00 | Par L'Anjou Agricole

Assurance récolte : le gouvernement garantit un taux maximal de subvention pour 2018

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AA

Afin de promouvoir les souscriptions aux assurances multirisques climatiques, le ministère de l’Agriculture annonce le 27 novembre que, pour 2018, « le gouvernement s’engage pour la 3e année consécutive à garantir un taux de subvention » maximal, soit 65 % pour le contrat de base, dit contrat-socle, et 45 % pour le contrat de 2ème niveau (contrat socle + garanties optionnelles).

Concrètement, l’agriculteur qui souscrit une assurance socle sera remboursé de 65 % des cotisations qu’il aura versées. Le gouvernement essaie relancer les souscriptions aux assurances récolte. Pour ce faire, il devra également réussir à faire oublier les retards de versements des aides à l'assurance des années précédentes.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

On ne couvre pas la réalité des coûts de production lorsque sont intégrés le coût réel du travail (2 Smic par UTH) et le coût du capital

constate Philippe Chalmin, président de l’Observatoire de la formation des prix et des marges (OFPM) lors de la présentation du nouveau rapport le 19 juin.

Le chiffre de la semaine
32 930
rongeurs aquatiques envahissants (ragondins et rats musqués) ont été piégés en 2017 par les bénévoles des Gdon et par l’Association des piégeurs de Maine-et-Loire.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui