La Haute-Loire Paysanne 13 juin 2018 à 15h00 | Par Suzanne MARION

Avec le 3P collectif, les jeunes mûrissent leur projet d’installation dans l’échange

À partir du 25 juin, le dispositif d’installation en Haute-Loire change avec un Plan de Professionnalisation Personnalisé collectif.Le point avec Vincent Rebeller, de JA43.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Avant de s’installer, réfléchir à plusieurs pour bien peser faiblesses et atouts
Avant de s’installer, réfléchir à plusieurs pour bien peser faiblesses et atouts - © Fotolia

Les Jeunes Agriculteurs proposent une évolution du dispositif à l’installation avec un Plan de Professionnalisation Personnalisé collectif. Pourquoi ont-ils souhaité cette évolution ?
Vincent Rebeller, JA43 : Pour nous JA, l’installation est notre priorité, notre dossier de prédilection. Nous sommes tous passés par le dispositif d’installation et avec notre ressenti, nous avons pu en mesurer les points positifs et négatifs. À travers cette évolution, nous voulons le   [...]

 

» Lire la suite sur le site La Haute-Loire Paysanne

la phrase de la semaine

Aucune étude prouve le caractère cancérogène du glyphosate

a déclaré P. Médevielle, sénateur UDI, suite à une étude sanitaire menée par des sénateurs de l'Opecst, sur le glyphosate

Le chiffre de la semaine
2/3
Des consommateurs avouent un doute sur la composition 100 % bio des produits étiquetés comme tels.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui