La Haute-Loire Paysanne 13 juin 2018 à 15h00 | Par Suzanne MARION

Avec le 3P collectif, les jeunes mûrissent leur projet d’installation dans l’échange

À partir du 25 juin, le dispositif d’installation en Haute-Loire change avec un Plan de Professionnalisation Personnalisé collectif.Le point avec Vincent Rebeller, de JA43.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Avant de s’installer, réfléchir à plusieurs pour bien peser faiblesses et atouts
Avant de s’installer, réfléchir à plusieurs pour bien peser faiblesses et atouts - © Fotolia

Les Jeunes Agriculteurs proposent une évolution du dispositif à l’installation avec un Plan de Professionnalisation Personnalisé collectif. Pourquoi ont-ils souhaité cette évolution ?
Vincent Rebeller, JA43 : Pour nous JA, l’installation est notre priorité, notre dossier de prédilection. Nous sommes tous passés par le dispositif d’installation et avec notre ressenti, nous avons pu en mesurer les points positifs et négatifs. À travers cette évolution, nous voulons le   [...]

 

» Lire la suite sur le site La Haute-Loire Paysanne

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

la phrase de la semaine

Il faut orienter l’innovation en agriculture vers l’intérêt général

a expliqué Anne-Clair Vial, Ia présidente de la Chambre d’agriculture de la Drôme et de l’Institut technique Arvalis

Le chiffre de la semaine
650
Du 15 au 17 janvier prochain, 650 exposants sont attendus au Sival. Soit 80 de plus qu'en 2018.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui