L'Union du Cantal 27 novembre 2019 à 15h00 | Par C. Jahnich/APAP

Biovitis colonise le Puy-de-Dôme

Implantée à Saint-Étienne-de-Chomeil, Biovitis, spécialisée dans la production de microorganismes, a donné naissance à un second site à Clermont-Ferrand.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Une capacité de production multipliée par six. Trois nouveaux bioréacteurs de 50, 500 et 5 000 litres. Un laboratoire de recherche de 300 m2 dernière génération. En septembre, la seconde unité Biovitis a ouvert ses portes à Saint-Beauzire, dans le Puy-de-Dôme, au cœur du biopôle de Clermont-Ferrand. Avec cette usine flambant neuve, la société basée à Saint-Étienne-de-
Chomeil voit plus loin.

  [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Union du Cantal

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

la phrase de la semaine

On craint qu’une grande quantité des réserves de blé sur le port ait été affectée ou détruite par l’explosion. Les stocks sont gravement endommagés.

a déclaré le responsable des urgences de la FAO, Dominique Burgeon, après l’explosion qui a éventré les silos de céréales installés près du port de Beyrouth, mardi 4 août.

Le chiffre de la semaine
- 28 %
Avec des précipitations inférieures de 28 % en moyenne aux normales de saison, juillet 2020 devrait être « le mois de juillet le plus sec depuis 1959, loin devant juillet 1964 et juillet 1979 », détaille Météo-France.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui