L'Union du Cantal 27 novembre 2019 à 15h00 | Par C. Jahnich/APAP

Biovitis colonise le Puy-de-Dôme

Implantée à Saint-Étienne-de-Chomeil, Biovitis, spécialisée dans la production de microorganismes, a donné naissance à un second site à Clermont-Ferrand.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Une capacité de production multipliée par six. Trois nouveaux bioréacteurs de 50, 500 et 5 000 litres. Un laboratoire de recherche de 300 m2 dernière génération. En septembre, la seconde unité Biovitis a ouvert ses portes à Saint-Beauzire, dans le Puy-de-Dôme, au cœur du biopôle de Clermont-Ferrand. Avec cette usine flambant neuve, la société basée à Saint-Étienne-de-
Chomeil voit plus loin.

  [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Union du Cantal

la phrase de la semaine

J’aimerais voir 40 à 60 projets de demandes, donnez-nous des dossiers,

a fait savoir le ministre de l’Agriculture, Didier Guillaume, aux responsables de la confédération des Vignerons indépendants, le 28 novembre, et quelques jours après les inondations dans le Sud.

Le chiffre de la semaine
350 à 400
salariés permettent chaque année de répondre aux besoins en remplacement de 800 à 900 agriculteurs dans le Maine-et-Loire.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui