L'Anjou Agricole 06 août 2015 à 08h00 | Par L'Anjou Agricole

Blé tendre : vers une récolte française record

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AA

La société de conseil Agritel estime, dans un communiqué paru le 5 août, que la récolte de blé tendre française atteindra 38,94 millions de tonnes cette année, en hausse de 3,9% par rapport à l'an passé, avec un rendement moyen national de 75,47 quintaux par hectare. La société concurrente Offre et Demande Agricole (ODA) table sur 39,4 millions de tonnes, soit un niveau supérieur «au précédent record de 1998». «Ces niveaux de récolte s'expliquent principalement par la hausse des surfaces cultivées», analyse Agritel. Les surfaces sont en hausse de près de 3 %, à 5,16 millions d'hectares «s'affichant ainsi à son plus haut niveau depuis 1936». Le rendement se situe «dans la moyenne quinquennale supérieure». La qualité est également au rendez-vous, avec des niveaux d'humidité très bas, de très bons poids spécifiques et temps de chute de Hagberg. «Exceptions faites de quelques hétérogénéités sur les zones intérieures de la moitié nord, le niveau de protéines est satisfaisant», estime le directeur général d'Agritel, Michel Portier.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Comme on aimerait que toutes nos larmes forment une pluie abondante, un orage de colère et de piété, qui, d’un coup, arrêterait l’incendie de Notre Dame !

a twitté Bernard Pivot, journaliste et écrivain, lundi 15 avril à l’annonce du terrible incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris.

Le chiffre de la semaine
6,5 %
Sur un panier de courses de 100 euros, seulement 6,50 euros reviennent aux agriculteurs (source OFPM)

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui