L'Union du Cantal 13 juin 2018 à 11h00 | Par P.Olivieri

Boules lyonnaises : Aurillac et Arpajon ne vont pas se tenir à carreau !

J-90pour le comité Cantal-Lozère qui peaufine les derniers détails du 92e championnat de France auquel 2300tireurs et pointeurs sont attendus.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

1950 heures de compétition en moins de 60 heures chrono : c’est une équation a priori insoluble, défiant les lois temporelles, à laquelle quelque 2 300 tireurs et pointeurs se préparent. Du 20 au 22 juillet, Aurillac et sa voisine Arpajon seront l’épicentre hexagonal de la boule lyonnaise en accueillant pas moins de 448 équipes pour le 92e championnat de France   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Union du Cantal

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

la phrase de la semaine

L’Inra et l’Irstea devront fusionner en janvier 2020

ont annoncé le 17 octobre la ministre de la Recherche, Frédérique Vidal, et le nouveau ministre de l’Agriculture, Didier Guillaume.

Le chiffre de la semaine
3 158 €
Lors de la vente de reproducteurs rouge des prés du Domaine des Rues à Chenillé-Changé, mercredi 17 octobre, 19 taureaux sur 26 ont trouvé preneur, pour un prix moyen de 3 158 euros.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui