Le Réveil Lozère 15 janvier 2020 à 10h00 | Par Sophie Chatenet

Bovins-porcins : tout est bon dans la mixité

À l’initiative de l’association Porc de montagne, en lien avec les interprofessions porcines, l’État et les collectivités, le projet Aporthe est sur les rails.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les effluents sont l’un des enjeux de la complémentarité.
Les effluents sont l’un des enjeux de la complémentarité. - © DR

Soutenu par la convention de Massif central dans le cadre des projets labelisés au titre du Cluster herbe, « Aporthe ambitionne de valoriser les atouts de la complémentarité porcins et bovins dans les territoires herbagers du Massif central », résume Bruno Douniès, directeur de l’interprofession porcine Auvergne-Limousin (Ipal) et de l’association Porc de montagne. Le projet entre, cette année, dans sa phase opérationnelle avec deux actions phares : améliorer la valorisation des effluents   [...]

 

» Lire la suite sur le site Le Réveil Lozère

la phrase de la semaine

Jusqu’où ira le mépris des pouvoirs publics ? Les amendements demandant la revalorisation des petites retraites agricoles à un minimum de 85 % du Smic ont été rejetés avant même le débat à l’Assemblée nationale

s’interroge la FNSEA. Les amendements rejetés par le Gouvernement avaient pourtant réuni les faveurs des députés.

Le chiffre de la semaine
28,52 %
C'est le taux de participation dans le département aux élections MSA.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui