Agri53 21 octobre 2020 à 06h00 | Par VG et AP

Cartel des jambons : la Cooperl envisage de fermer des usines

« Je ne fais pas de chantage, nous jouons notre survie », tonne Emmanuel Commault, directeur général de la Cooperl lors d’un point presse du mardi 20 octobre.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Réussir

La coopérative bretonne estime que si la sanction de 35,5 millions d’euros prononcée par l’Autorité de la concurrence dans le cadre du cartel des jambons devait être mise à exécution (ce qu’elle attend pour la fin de ce mois), elle devra faire face à une restructuration.
En plus de devoir payer l’amende, la coopérative devra trouver rapidement 100 millions d’euros du fait de la perte de confiance de la part des assurances crédit qui ne lui permettrait plus, en partie, de se financer   [...]

 

» Lire la suite sur le site Agri53

la phrase de la semaine

Tout doit être mis en oeuvre pour éviter une crise dans la filière lait bio. Si elle survenait, le lait bio non valorisé serait déclassé et viendrait, par effet domino, déstabilisé le marché du lait conventionnel.

avertit Jacques Mousseau, président de la section agriculture biologique de la FRSEA Pays de la Loire, dans un communiqué du 26 novembre.

Le chiffre de la semaine
6 millions
de sapins de Noël sont vendus chaque année en France, dont 80 % sont issus de la production française.