L'Union du Cantal 22 mai 2019 à 09h00 | Par P.Olivieri

“Ce qu’on mange, ce sont des façons de produire et de transformer”

Loin des contre-vérités et raccourcis véhiculés par les lobbies et réseaux sociaux, Pascal Carrère, de l’Inra, a éclairé à la lumière scientifique les vertus des systèmes prairiaux.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Deux heures pour comprendre et positiver les liens souvent épidermiques entre agriculture et environnement : tel est le challenge que s’était fixée le 14 mai l’université Clermont Auvergne à l’occasion d’une conférence table-ronde organisée à Aurillac. En moins d’une heure, Pascal Carrère, écologue et ingénieur de recherche à l’Inra de Crouël, a relevé haut la main ce défi devant notamment une centaine d’étudiants de l’IUT. Avec un message pédagogique et objectivé plus que bienvenu à l’ère   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Union du Cantal

la phrase de la semaine

Il est possible de conserver et restaurer la biodiversité avec les surfaces de production agricole

ont déclaré l’Inra et le CNRS dans une étude publiée dans la revue scientifique Pnas le 2 août.

Le chiffre de la semaine
650
C'est le nombre, par an, de chevaux de course résidant au Centre d’entraînement régional du galop de l’Ouest (Cergo) à Pouancé.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui