L'Oise Agricole 09 décembre 2019 à 09h00 | Par Agence de presse

Cérèsia relance la culture du pois avec Roquette

La coopérative a profité d’un rendez-vous technique sur le pois et la féverole pour afficher sa volonté de créer avec Roquette une filière de pois de printemps en Picardie, autour de l’usine de Vic-sur-Aisne.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Alors que la sole française de pois a dégringolé depuis les années 1990, elle pourrait profiter d’un renouveau.
Alors que la sole française de pois a dégringolé depuis les années 1990, elle pourrait profiter d’un renouveau. - © V. Marmuse/CA

Le groupe coopératif Cérèsia et l’industriel Roquette ont présenté le 19 novembre, lors d’un colloque de l’institut technique Terres Inovia, leur récente démarche en filière qui permet de relancer la culture du pois. «Pour notre troisième campagne depuis le lancement du projet en 2017, les surfaces de pois ne cessent d’augmenter», a indiqué Valentin Seguin, chargé de mise en marché du collecteur marnais. Un succès qui a valeur d’exemple. La sole française de pois a dégringolé depuis les   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Oise Agricole

la phrase de la semaine

La réduction des produits phytosanitaires est un combat de tous les jours. Tout le monde doit travailler main dans la main, et il est primordial de penser et d’agir de manière systémique,

a dit Benoit Jeannequin, de l’Inrae, lors du colloque sur les cultures spécialisées économes en phytosanitaires, jeudi 16 janvier à Angers.

Le chiffre de la semaine
10 000
C'est le nombre de foyers (hors chauffage), dont la consommation d'énergie sera couverte par le Parc éolien de l'Hyrôme, composé de 5 éoliennes entre Chanzeaux et Valanjou. Démarrage prévu en mars.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui