L'Action Agricole Picarde 05 décembre 2018 à 06h00 | Par Alix Penichou

Ces exploitations qualifiées à tort de "fermes-usines"

L’ONG Greenpeace a lancé, le 26 novembre, une pétition contre l’argent public à destination des «fermes-usines». Plus d’une centaine de ces exploitations seraient dans la Somme… Mais les chiffres étaient erronés.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Quelques exemples d’erreurs qui s’étaient glissées dans la cartographie mise en ligne sur le site internet de Greanpeace France. Ce lundi, la recherche par commune était supprimée, et l’ONG présentait ses excuses aux agriculteurs qui sont apparus par erreur.
Quelques exemples d’erreurs qui s’étaient glissées dans la cartographie mise en ligne sur le site internet de Greanpeace France. Ce lundi, la recherche par commune était supprimée, et l’ONG présentait ses excuses aux agriculteurs qui sont apparus par erreur. - © D. R.



«Fermes-usines» : «
Symbole de l’élevage industriel. Elles se définissent par un grand nombre d’animaux élevés sur une surface trop petite pour produire leur nourriture ou pour épandre sans risque le fumier qu’ils ont produit.» Voilà la définition que donne Greenpeace France des 4 413 exploitations qu’elle a décidé de pointer sur une carte, mise en   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Action Agricole Picarde

la phrase de la semaine

Comme on aimerait que toutes nos larmes forment une pluie abondante, un orage de colère et de piété, qui, d’un coup, arrêterait l’incendie de Notre Dame !

a twitté Bernard Pivot, journaliste et écrivain, lundi 15 avril à l’annonce du terrible incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris.

Le chiffre de la semaine
6,5 %
Sur un panier de courses de 100 euros, seulement 6,50 euros reviennent aux agriculteurs (source OFPM)

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui