L'Anjou Agricole 24 novembre 2017 à 08h00 | Par L'Anjou Agricole

Ceta / Mercosur : la FNSEA et JA appellent à une forte mobilisation début décembre

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AA

Alors que le deuxième chantier des Etats généraux de l’alimentation travaille à de nouvelles propositions pour une montée en gamme de l’agriculture française, la FNSEA et Jeunes agriculteurs entendent « dire la vérité » à leurs concitoyens sur une situation paradoxale. En effet, deux accords internationaux, le Ceta et le Mercosur, « auront des conséquences et des impacts catastrophiques pour l’agriculture de notre pays », expliquent les deux organisations dans un communiqué du 23 novembre.

« Ouvrir nos frontières à des produits alimentaires dont les vertus sociales et environnementales sont loin de nos standards n’est ni une stratégie, ni une politique, mais juste un aveuglement que nous payerons très cher », ajoutent la FNSEA et JA qui appellent « à une forte mobilisation syndicale début décembre sur l’ensemble du territoire ». « L’Etat ne peut rester insensible à un secteur qui représente 15 % des actifs et 9 milliards à l’export », insistent les organisations.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Cette action de délation gratuite et sans fondement est indigne d’une organisation internationale comme Greenpeace.

s’indigne C. Morançais, présidente du Conseil régional, suite à une campagne de Greenpeace recensant de manière péjorative des fermes qui ne correspondent pas à leur vision de modèle agricole

Le chiffre de la semaine
1,20
Le 3 décembre, l’Assemblée nationale a confirmé une exonération de charges pour les employeurs de saisonniers agricoles, avec un seuil de 1,20 Smic pour 2019 et 2020.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui