La Vie Charentaise 15 mars 2019 à 08h00 | Par A.V.

Cogest’eau s’inquiète d’une possible irrigation des vignes

« L’intérêt de la viticulture pour l’irrigation est énorme », s’inquiète l’OUGC Cogest’eau. L’organisme de gestion des ressources s’inquiète de la disponibilité de la ressource en eau sur plusieurs bassins de Charente.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Jean-Jacques Blanchon a tiré la sonnette d’alarme en fin de réunion ce vendredi 8 mars.
Jean-Jacques Blanchon a tiré la sonnette d’alarme en fin de réunion ce vendredi 8 mars. - © A.V.

A l’occasion de son assemblée générale, Cogest’eau a dressé un bilan plutôt positif de la gestion de l’eau sur son secteur lors de l’exercice écoulé. L’Organisme Unique de Gestion Collective de l'eau (OUGC) s’est toutefois inquiété par l’intérêt grandissant de la viticulture pour l’irrigation.
C’est le président Jean-Jacques Blanchon, qui a tiré la sonnette d’alarme en fin de réunion ce vendredi 8 mars. « L’intérêt de la viticulture pour l’irrigation est énorme. Elle pourrait leur faire   [...]

 

» Lire la suite sur le site La Vie Charentaise

la phrase de la semaine

Nous portons une réflexion sur des dispositions spécifiques à l’agriculture urbaine dans le cadre du statut du fermage

a indiqué le Cese (Conseil économique, social et environnemental), dans un avis adopté le 12 juin, en vue de la future réforme du droit foncier rural.

Le chiffre de la semaine
400
c'est le nombre d'animaux qui se retrouveront au concours inter-régional de Blonde d'Aquitaine à Cholet le 21 et 22 juin.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui