L'Anjou Agricole 26 avril 2016 à 16h00 | Par L'Anjou Agricole

Conférence environnementale : les phytosanitaires abordés le 26 avril

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AA

« Les discussions se font dans un esprit constructif », a déclaré Ségolène Royal, ministre de l'Ecologie, à la sortie des table-rondes de la Conférence environnementale à Paris, le 25 avril. Ces table-rondes doivent aboutir, le 26 avril, à l'élaboration d'une feuille de route 2016 pour la politique environnementale du gouvernement. Pour l'agriculture, plusieurs sujets récurrents ont été abordés le premier jour de la Conférence : nitrates, abeilles, continuités écologiques notamment. De nouveaux thèmes devraient faire leur apparition dans la feuille de route (agriculture urbaine, open data).

Le 26 avril, les mesures relatives aux phytos seront examinées dans la matinée et dans le cadre de la table-ronde « Préserver les milieux afin d'améliorer le cadre de vie et la santé de tous ». Il s'agit en particulier des mesures sur la surveillance de la présence de phytos dans l'air ou encore sur l'évaluation du caractère perturbateur endocrinien du glyphosate. La restitution finale des travaux est prévue le 26 avril dans l'après-midi.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Comme on aimerait que toutes nos larmes forment une pluie abondante, un orage de colère et de piété, qui, d’un coup, arrêterait l’incendie de Notre Dame !

a twitté Bernard Pivot, journaliste et écrivain, lundi 15 avril à l’annonce du terrible incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris.

Le chiffre de la semaine
6,5 %
Sur un panier de courses de 100 euros, seulement 6,50 euros reviennent aux agriculteurs (source OFPM)

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui