L'Union Agricole 22 octobre 2020 à 09h00 | Par A.J.

Consommation alimentaire post-Covid-19 : cinq scénarios possibles.

La Covid-19 génère un grand nombre d'incertitudes tant sanitaires qu'économiques. Pour comprendre les évolutions de l'alimentation des Français qui en découleront, Franceagrimer a imaginé cinq scénarios prospectifs allant du virage écologique, à la convivialité retrouvée en passant par une précarité alimentaire accrue.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La crise sanitaire de la Covid-19 a eu un impact inédit sur les Français, marquant les esprits et modifiant profondément leur quotidien et leurs modes d’achat.
La crise sanitaire de la Covid-19 a eu un impact inédit sur les Français, marquant les esprits et modifiant profondément leur quotidien et leurs modes d’achat. - © PIXABAY

Si le confinement causé par la Covid-19 a marqué le retour du fait maison et la montée en puissance du commerce en ligne, que restera-t-il des tendances de consommations préexistantes ? La crise laissera-t-elle des séquelles dans les habitudes alimentaires ? Affectera-t-elle les perceptions associées aux actes d'achat et de consommation ? Pour répondre à ces questions et aiguiller tant les pouvoirs publics que les filières dans leurs décisions stratégiques, Franceagrimer a imaginé cinq   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Union Agricole

la phrase de la semaine

Tout doit être mis en oeuvre pour éviter une crise dans la filière lait bio. Si elle survenait, le lait bio non valorisé serait déclassé et viendrait, par effet domino, déstabilisé le marché du lait conventionnel.

avertit Jacques Mousseau, président de la section agriculture biologique de la FRSEA Pays de la Loire, dans un communiqué du 26 novembre.

Le chiffre de la semaine
6 millions
de sapins de Noël sont vendus chaque année en France, dont 80 % sont issus de la production française.