L'Anjou Agricole 28 décembre 2017 à 10h00 | Par L'Anjou Agricole

Construction d’une usine de méthanisation de plus de 150kt de biomasse en Mayenne

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © JEAN NANTEUIL

Une usine de méthanisation de plus de 150 000 tonnes de biomasse par an, principalement du fumier, verra le jour à Charchigné en Mayenne, a annoncé le 21 décembre le cabinet d’avocats d’affaires Granrut. Ce dernier accompagne l’entreprise autrichienne Biogest. Le projet est porté par un collectif de 110 agriculteurs mayennais. Les 150 000 tonnes seront traitées chaque année dans le but de produire électricité et chaleur. Les 26 800 mégawattheures d’électricité produits chaque année seront revendus à ERDF, pour l'alimentation en électricité de l'équivalent de 4000 foyers, et la chaleur sera cédée à la laiterie de Charchigné. Biogest a déjà ouvert «de nombreuses unités de méthanisation dans le monde (Royaume Uni, États-Unis, Autriche, République Tchèque, Serbie, Roumanie et Slovénie)», a précisé le cabinet d’avocats d’affaires. Début de travaux au premier trimestre 2018.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

La durée minimale d’arrêt de travail est désormais portée de 2 à 8 semaines pour les travailleuses indépendantes et les exploitantes agricoles

ont annoncé la ministre de la Santé, le ministre de l’Agriculture et la secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, dans un communiqué du 17 juin.

Le chiffre de la semaine
2,7
MILLIONS DE TONNES. tonnes. C’est la quantité de tourteaux de soja qui parcourent chaque année plus de 10 000 km, pour nourrir les animaux des élevages ligériens et bretons.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui