L'Anjou Agricole 06 décembre 2018 à 16h00 | Par VF

Coopérative CAPL : ça repart à la hausse

Des tonnages collectés en augmentation, et un chiffre d’affaires 2018 en progression de 8 %.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
De g. à d. : Jean-Michel Mignot, Michel Legeay et Patrick Bremaud, respectivement directeur général, président et directeur général adjoint de la CAPL.
De g. à d. : Jean-Michel Mignot, Michel Legeay et Patrick Bremaud, respectivement directeur général, président et directeur général adjoint de la CAPL. - © AA

Depuis 2010, les hectares collectés par la Coopérative agricole du Pays-de-Loire (CAPL) ont augmenté de presque 20 %.En prélude à l’assemblée générale qui se tiendra jeudi prochain, les dirigeants de la CAPL ont présenté mercredi à la cave de Brissac-Quincé leur rapport annuel d’activité.

362 000 tonnes ont été rentrées lors de cette campagne, productions bio incluses, sur les quatre départements où la CAPL est présente : Maine-et-Loire, Sarthe, Indre-et-Loire, Vienne. Contre 140 000 t l’an dernier.Le CA de la coopérative est donc en hausse de 8 % cette année, à 111 millions d’euros. Pour autant, la tendance des marchés reste négative.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Comme on aimerait que toutes nos larmes forment une pluie abondante, un orage de colère et de piété, qui, d’un coup, arrêterait l’incendie de Notre Dame !

a twitté Bernard Pivot, journaliste et écrivain, lundi 15 avril à l’annonce du terrible incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris.

Le chiffre de la semaine
6,5 %
Sur un panier de courses de 100 euros, seulement 6,50 euros reviennent aux agriculteurs (source OFPM)

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui