L'Anjou Agricole 18 août 2015 à 08h00 | Par L'Anjou Agricole

Crise porcine : une séance se tiendra le 18 août sans Cooperl et Bigard

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AA

Une séance se tiendra, le 18 août, au marché du porc breton (MPB) vraisemblablement sans Cooperl et Bigard, qui ont annoncé aux dirigeants du cadran qu'ils n'y participeront pas. C'est ce qu'ont annoncé plusieurs représentants de la filière (interprofession, éleveurs et cadran) à l'issue d'une table ronde au ministère de l'Agriculture, en présence des principaux acheteurs au cadran (à l'exception de Bigard et Cooperl), le 17 août. Questionné sur l'issue de cette séance, le président du MPB, Daniel Picard a répondu que «la mécanique du marché peut faire descendre le prix en dessous de 1,4€/kg», mais que ce n'est selon lui, «pas la volonté des opérateurs». «Il est temps qu'une cotation se tienne» a-t-il conclu. L'absence de cotation n'a jusqu'ici pas empêché le fonctionnement normal de la filière (pas de porcs bloqués dans le élevages), assure-t-on ministère de l'Agriculture. Des discussions auront lieu dès la semaine prochaine en vue de faire évoluer «le système de fixation du prix, notamment par l'adaptation partielle du fonctionnement du marché du porc breton», a indiqué le président de l'Inaporc Guillaume Roué.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Les ETA sont les plus équipées en outils d’agriculture de précision dans le monde agricole, en cours de conversion aux pratiques agroécologiques

a déclaré Gérard Napias, président de la FNEDT (Fédération nationale entrepreneurs des territoires) lors de la publication des résultats de l’enquête ADquation.

Le chiffre de la semaine
1 044
Ce sont le nombre d'appels de demande d'enlèvement recensés par la Saria, le centre d'équarrissage, le vendredi 5 juillet suite à la canicule de fin juin.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui