L'Anjou Agricole 04 juin 2015 à 14h00 | Par L'Anjou Agricole

"Des annonces du ministre" fortement attendues lors du prochain congrès des JA, les 16, 17 et 18 juin

Thomas Diemer, président des JA, espère d'ores et déjà des annonces du ministre de l'Agriculture lors du prochain congrès national des JA, les 16, 17 et 18 juin prochain au Mans, afin de faciliter le parcours à l'installation, rénové avec la nouvelle PAC.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Thomas Diemer, président de Jeunes agriculteurs.
Thomas Diemer, président de Jeunes agriculteurs. - © AA

"Le parcours n'est pas opérationnel. Il y a de vraies difficultés administratives et les Dotations aux jeunes agriculteurs (DJA) pour 2015 n'ont toujours pas été versées" alors que l'argent est bien présent au niveau régional, a expliqué Thomas Diemer lors d'une conférence de presse, le 3 juin, au Mans.

L'accès au foncier sera l'un des thèmes abordés lors de ce congrès. Considéré comme "l'un des principaux freins à l'installation", selon François Rihouet, rapporteur du rapport d'orientation 2015 intitulé "Foncier : entre Avenir et Héritage", l'accès au foncier reste au cœur des préoccupations du syndicat. Ce dernier a d'ailleurs présenté les quatre autres grands axes de ce rapport: la préservation du foncier agricole, la pression grandissante des règles environnementales sur la gestion des terres, la délicat question de la valorisation de ces dernières par le travail à façon et le portage du foncier comme solution pour l'installation des jeunes. Ce rapport a pour but de "lever des problématiques et de trouver des solutions" afin de faciliter l'installation des jeunes.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Comme on aimerait que toutes nos larmes forment une pluie abondante, un orage de colère et de piété, qui, d’un coup, arrêterait l’incendie de Notre Dame !

a twitté Bernard Pivot, journaliste et écrivain, lundi 15 avril à l’annonce du terrible incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris.

Le chiffre de la semaine
6,5 %
Sur un panier de courses de 100 euros, seulement 6,50 euros reviennent aux agriculteurs (source OFPM)

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui