L'Anjou Agricole 06 juin 2019 à 16h00 | Par AA

Des autochargeuses multifonctions

En partenariat avec son concessionnaire Jarny MVS, le constructeur Fendt a organisé mardi 4 juin dans les Mauges une démonstration de sa gamme fenaison.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Antoine Libeau (à gauche), technico-commercial Jarny MVS, et Laurent Morfoisse, inspecteur commercial Fendt, devant l’autochargeuse Tigo et sa paroi frontale brevetée.
Antoine Libeau (à gauche), technico-commercial Jarny MVS, et Laurent Morfoisse, inspecteur commercial Fendt, devant l’autochargeuse Tigo et sa paroi frontale brevetée. - © AA

De longue date, la fiabilité et l’ergonomie des tracteurs Fendt font l’unanimité parmi les agriculteurs. Mais connaissiez-vous l’offre matériels de fenaison du constructeur allemand ? Sur le marché depuis 3 ans, elle est issue d’une succession de rachats de marques telles que Lely (division matériel agricole) ou Fella.

Faucheuses à disques, faneuses, andaineurs, presses à balles rondes à chambre fixe ou variable... : ces machines sont distribuées dans le Maine-et-Loire par Jarny MVS. Afin de les présenter, le concessionnaire a organisé mardi 4 juin une démonstration à la ferme, au Gaec Le Cheval Blanc à Beaupréau-en-Mauges. Soixante-dix éleveurs ont assisté à l’évènement.

Dernières nouveautés, les autochargeuses Tigo ne manquent pas d’atouts. Dépourvu de chemin de came, leur système de ramassage (“pick-up”) est entraîné par des pignons à dents droites, une technique qui prévient tout risque de contamination par l’huile de chaîne et ne nécessite pas d’entretien. En alliage Hardox, le rotor est équipé de 45 couteaux d’une largeur de 25 mm. Ceux-ci sont répartis sur sept rangées pour une hauteur de coupe théorique de 37 mm, et protégés des irrégularités du sol par un rouleau palpeur.

Autre évolution majeure embarquée sur les autochargeuses Tigo, leur paroi frontale multifonctions brevetée. Amovible, « elle permet d’ajouter 6 m3 de volume de charge », indique Antoine Libeau, technico-commercial fenaison chez Jarny MVS.

D’autre part, le système VarioFill déploie tout un éventail de programmes de chargement - déchargement automatiques, pour des matières dont le taux d’humidité peut varier de 0 et 100 %. « Le réglage de la pression de précompactage en continu garantit une répartition optimale de la masse », remarque Laurent Morfoisse, inspecteur commercial fenaison chez Fendt, pour le secteur nord-ouest de la France. Un avantage par rapport au système classique de compactage à fourches.

L’autochargeuse Tigo est disponible avec des volumes de compression de matière compris entre 45 à 60 m3, pour une clientèle de petites et moyennes exploitations, et 70 à 100 m3, pour les grosses exploitations, entreprises de travaux agricoles (ETA) ou Cuma. Pour les machines destinées aux éleveurs, les budgets oscillent entre 50 000 et 70 000 €, et pour la catégorie ETA et Cuma compter entre 95 000 et 130 000 €.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Nous, on est là pour accélérer le fait que l’on mange bien en France

a déclaré vendredi dernier Richard Ramos, député du Loiret qui vient de déposer un amendement qui vise à établir une taxe sur les nitrites

Le chiffre de la semaine
700 000
Lubrizol : 700 000 litres de lait jetés par jourpendant 16 jours.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui