L'Anjou Agricole 14 janvier 2021 � 14h00 | Par AA

Des nappes globalement rechargées

En ce début d’année, les nappes phréatiques du département sont globalement rechargées. Exception faite pour la nappe du Séno-Turonien qui présente encore un niveau bas.

Abonnez-vous R�agir Imprimer
- © BRGM

En décembre, le BRGM (Bureau de recherches géologiques et minières) des Pays de la Loire constate « une recharge notable des nappes dans le Maine-et-Loire », explique Emmanuelle Rouxel, hydrogéologue. Et ce, grâce aux précipations importantes de décembre. « Pour les nappes très peu réactives (nappe du Séno-Turonien suivie au Guédeniau et à Vaulandry, nappe des faluns du Miocène suivie à Doué-la-Fontaine), les niveaux restent en légère baisse ou se sont stabilisés ».
Aujourd’hui, les nappes du département présentent un niveau proche ou supérieur au niveau moyen calculé (période 2004-2020). Seule la nappe du Séno-Turonien présente un niveau bas (inférieur à la quinquennale sèche) à Neuillé, Vaulandry et Vernoil-le-Fourrier.
De façon générale, en 2020, les nappes du département sont restées proches des niveaux moyens (calcul sur la période 2004-2019). « En début d’année 2020, à la faveur de conditions météorologiques humides et fraîches, les nappes se sont maintenues à un niveau haut jusqu’à début mai ». En fin d’été, les niveaux atteints étaient inférieurs aux moyennes calculées mais en sont restés proches.
« En 2019 et 2011, les niveaux atteints étaient bien plus bas. Il faut dire que la période de vidange des nappes avait commencé plus tôt, dès le mois de mars, pour se terminer à la toute fin d’année », constate l’hydrogéologue.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions �mises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se r�serve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et r�glements en vigueur, et decline toute responsabilit� quant aux opinions �mises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

L’accroissement du nombre de bénéficiaires de l’aide alimentaire est une réalité dont nous prenons pleinement la mesure. C’est pourquoi, les agriculteurs, au travers de Solaal, se mobilisent pour répondre aux enjeux de la précarité alimentaire. Solaal Pays de la Loire reste mobilisé plus que jamais pour assurer son rôle de facilitateur du don alimentaire.

explique Jean-Louis Lardeux, président de l’association Solaal Pays de la Loire.

Le chiffre de la semaine
2 000 t
La collecte de pneumatiques usagés, organisée par la FDSEA, a:commencé lundi 11 janvier à Vihiers et aura lieu dans le département jusqu’au 11 mars. Au total plus de 2 000 tonnes seront collectées et valorisées pendant l’opération.