L'Oise Agricole 24 octobre 2020 à 11h00 | Par M.R.

Des pistes pour relancer la fleur française

Création de «fermes pilotes», réforme des relations commerciales, montée en gamme du logo «Fleurs de France»... L’interprofession Val’hor (horticulture/paysage) a reçu une série de propositions de son comité stratégique pour relancer la production française de fleurs.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
90 % des fleurs achetées en France restent actuellement produites à l’étranger.
90 % des fleurs achetées en France restent actuellement produites à l’étranger. - © Pixabay

Dans un rapport commandé par l’interprofession horticulture/paysage (Val’hor) et présenté le 14 octobre, son comité stratégique lui propose plusieurs pistes pour relancer la fleur française, dans un contexte où 90 % des fleurs achetées en France sont issues de l’importation et où la production hexagonale reste «atomisée». Le comité propose d’abord d’engager un chantier autour des relations commerciales dans un «marché du végétal très libéral» ; cela passe par la   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Oise Agricole

la phrase de la semaine

Je suis fâché après cette décision sur les maïs qui peuvent être importés d’Ukraine

a déclaré le président de l’AGPM (producteurs de maïs) Daniel Peyraube, le 26 novembre en AG.

Le chiffre de la semaine
100 millions
d'euros. C'est le montant du plan protéines végétales du Gouvernement pour doubler en 10 ans les surfaces de plantes riches en protéines

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui