L'Anjou Agricole 12 novembre 2019 à 15h00 | Par Romain Devaux

Des semis de céréales retardés par la pluie

La météo a perturbé les chantiers de semis de blé, triticale et orge. Les entreprises de travaux agricoles, très sollicitées cette semaine, s’adaptent à la situation dans le Maine-et-Loire.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Mardi matin 12 novembre à Seiches-sur-le-Loir. Après 15 jours d’interruption due à la pluie, le semoir de l’ETA Sauvage reprend du service, sur une parcelle sableuse.
Mardi matin 12 novembre à Seiches-sur-le-Loir. Après 15 jours d’interruption due à la pluie, le semoir de l’ETA Sauvage reprend du service, sur une parcelle sableuse. - © AA

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

J’aimerais voir 40 à 60 projets de demandes, donnez-nous des dossiers,

a fait savoir le ministre de l’Agriculture, Didier Guillaume, aux responsables de la confédération des Vignerons indépendants, le 28 novembre, et quelques jours après les inondations dans le Sud.

Le chiffre de la semaine
350 à 400
salariés permettent chaque année de répondre aux besoins en remplacement de 800 à 900 agriculteurs dans le Maine-et-Loire.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui