L'Agriculteur Charentais 13 janvier 2020 à 09h00 | Par Kévin Brancaleoni

Dix ans de campagne à la ville

Ouvert à l’automne 2009, le Panier de nos campagnes, premier magasin de producteurs de Charente-Maritime, a connu une importante expansion qui a aussi profité aux agriculteurs investis.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Sébastien Fumeron, dans les nouveaux locaux du Panier de nos campagnes, place Jean Zay à La Rochelle.
Sébastien Fumeron, dans les nouveaux locaux du Panier de nos campagnes, place Jean Zay à La Rochelle. - © AC

C’était il y a un peu plus de dix ans, le 18 septembre 2009 : au pied de la Chambre d’agriculture de La Rochelle, un magasin d’un nouveau genre ouvrait ses portes. Deux jours par semaine, sept agriculteurs y proposaient « des confitures, des œufs des célèbres poules de Marans, des viandes d’agneau, de bœuf, de canard ou de porc, des produits laitiers, du miel, du sel »… Le ‘‘Panier de nos campagnes’’, « 100% fermier », était le premier magasin de producteurs (géré par une association   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Agriculteur Charentais

la phrase de la semaine

Jusqu’où ira le mépris des pouvoirs publics ? Les amendements demandant la revalorisation des petites retraites agricoles à un minimum de 85 % du Smic ont été rejetés avant même le débat à l’Assemblée nationale

s’interroge la FNSEA. Les amendements rejetés par le Gouvernement avaient pourtant réuni les faveurs des députés.

Le chiffre de la semaine
28,52 %
C'est le taux de participation dans le département aux élections MSA.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui