La Haute-Loire Paysanne 02 avril 2020 à 10h00 | Par Suzanne MARION

Du Fin Gras dans vos assiettes jusqu’au 31 juillet

L’INAOa accordé une rallonge de 2 mois pour la saison de commercialisation du Fin Gras du Mézenc en 2020, pour pallier les effets désorganisateurs des règles sanitaires en place pour lutter contre le Coronavirus.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Par dérogation, le Fin Gras pourra être commercialisé jusqu’au 31 juillet.
Par dérogation, le Fin Gras pourra être commercialisé jusqu’au 31 juillet. - © F. Gibaud

La saison 2020 du Fin Gras du Mézenc bat son plein avec cette année 1 250 animaux annoncés à la vente sous l’AOP. Les régles sanitaires liées à la pandémie du Covid-19, perturbent un peu la commercialisation ; toutefois les responsables restent optimistes à l’instar de Bernard Bonnefoy Président de l’association Fin Gras du Mézenc. «Il ne faut pas s’affoler et céder à la panique. Le mot d’ordre c’est de voir au jour le jour. Nous sommes dans une filière courte, assez souple…»   [...]

 

» Lire la suite sur le site La Haute-Loire Paysanne

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

la phrase de la semaine

Au vu des informations que nous avons de la part des pouvoirs publics, à ce jour, rien ne nous amène à remettre en cause notre événement. Le Sommet de l’Élevage est donc maintenu à ses dates initiales : 7, 8 et 9 octobre. Nous restons cependant vigilants

ont annoncé les organisateurs de cette manifestation, le 20 mai, sur leur compte Twitter.

Le chiffre de la semaine
3 550
En 2019, d’après l'Observatoire régional de l’agriculture biologique, environ 3 550 exploitations en Pays de la Loire sont orientées en agriculture biologique, soit 12 % des exploitations ligériennes.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui