L'Union du Cantal 14 mars 2019 à 08h00 | Par P.Olivieri

EGA, prix, export : “Le compte n’y est pas !”

Pour le Cantalien Bruno Dufayet, l’esprit des États généraux est resté lettre morte dans la filière bovins viande malgré une décapitalisation inquiétante du cheptel.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Les communications relatives à la consommation de viande bovine en France sont pour le moins contradictoires. Qu’en est-il réellement ?
Bruno Dufayet, président de la section bovine FDSEA et de la FNB : “Les bilans de consommation 2018 font ressortir une évolution de + 2 % de la consommation de viande de bœuf, avec de vraies disparités entre GMS et restauration hors foyer. Les achats en grandes et moyennes surfaces sont effectivement en baisse, de l’ordre de - 3 à - 6 % selon les   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Union du Cantal

la phrase de la semaine

Comme on aimerait que toutes nos larmes forment une pluie abondante, un orage de colère et de piété, qui, d’un coup, arrêterait l’incendie de Notre Dame !

a twitté Bernard Pivot, journaliste et écrivain, lundi 15 avril à l’annonce du terrible incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris.

Le chiffre de la semaine
6,5 %
Sur un panier de courses de 100 euros, seulement 6,50 euros reviennent aux agriculteurs (source OFPM)

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui