L'Anjou Agricole 02 août 2018 à 13h00 | Par L'Anjou Agricole

Emploi : arbo et viti recrutent en collectif

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Jean Charles Gutner

Pour favoriser la mise en relation entre les employeurs et les candidats, l’Anefa 49 réalise cette année 2 recrutements collectifs. Tandis que l’arboriculture réédite son expérience pour son 3ème recrutement collectif, la viticulture s’y initie pour la toute première fois.

En arboriculture, l’Anefa 49 coordonne le recrutement collectif sur Parçay-les-Pins. Cette année, 3 employeurs se réunissent pour recruter. Leurs besoins se chiffrent à une quarantaine de cueilleurs. Les postes sont à pourvoir à partir de fin août.

Pour une première, la viticulture démarre fort car 7 employeurs se sont réunis pour recruter leur équipe de vendangeurs. Face aux difficultés de recrutement pour l’ébourgeonnage, les viticulteurs souhaitent anticiper la saison des vendanges.

Plus d'infos : Saisons en Anjou

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Il est possible de conserver et restaurer la biodiversité avec les surfaces de production agricole

ont déclaré l’Inra et le CNRS dans une étude publiée dans la revue scientifique Pnas le 2 août.

Le chiffre de la semaine
650
C'est le nombre, par an, de chevaux de course résidant au Centre d’entraînement régional du galop de l’Ouest (Cergo) à Pouancé.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui