L'Anjou Agricole 29 décembre 2015 à 08h00 | Par L'Anjou Agricole

Endettement : Le Foll repousse la date limite de dépôt des dossiers de restructuration

Le ministre de l'Agriculture a décidé de repousser au 31 janvier 2016 la date limite de dépôt des dossiers de demande de restructuration des endettements des agriculteurs.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le plan de soutien à l'élevage du gouvernement, annoncé fin juillet et complété début septembre, comprenait 100 millions d'euros de prise en charge des intérêts d'emprunt et un triplement de la prise en charge des cotisations sociales pour atteindre 50 millions.
Le plan de soutien à l'élevage du gouvernement, annoncé fin juillet et complété début septembre, comprenait 100 millions d'euros de prise en charge des intérêts d'emprunt et un triplement de la prise en charge des cotisations sociales pour atteindre 50 millions. - © Actuagri

Une mesure qui avait été adoptée dans le cadre du plan de soutien destiné notamment aux éleveurs et qui peut conduire dans certains cas à une « année blanche » (report total des annuités). Selon un communiqué du ministère de l'agriculture, ce report est décidé « afin de permettre de finaliser les dossiers déjà en cours d'expertise au sein des réseaux bancaires ».


Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Bien qu’une information plus claire sur les résidus de pesticides soit nécessaire, la stratégie de la peur de Générations futures (...) est contre-productive ».

estime Interfel. L’association de défense de l’environnement a demandé à la DGCCRF de faire des bilans de résidus de pesticides séparés entre aliments bio et non bio.

Le chiffre de la semaine
11,2
MAÎS ENSILAGE : selon l'Agreste, avec 11,2 tMS/ha, la saison est correcte, et l’augmentation de la surface (+ 8 %) aura permis de refaire les stocks.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui