L'Anjou Agricole 25 juillet 2016 à 08h00 | Par L'Anjou Agricole

Enseignement agricole public : le Snetap-FSU alerte sur les difficultés pour accueillir les élèves

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © jc gutner

Le Snetap-FSU (syndicat de l'enseignement technique agricole public) a abordé la question de l'accueil des élèves dans les lycées agricoles publics avec le ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll, selon un communiqué, le 22 juillet. « Plusieurs régions rencontrent des difficultés pour répondre aux demandes des familles qui souhaitent inscrire leur enfant dans les lycées agricoles publics (...) », déplore le syndicat. L'accueil des élèves, « particulièrement sur les régions en forte croissance démographique » est un "vrai sujet", selon les propos du ministre cité par le Snetap-FSU. Le ministère doit expertiser à nouveau cette question pour une défense du dossier lors du projet de loi de finances 2017, poursuit le syndicat.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Tout doit être mis en oeuvre pour éviter une crise dans la filière lait bio. Si elle survenait, le lait bio non valorisé serait déclassé et viendrait, par effet domino, déstabilisé le marché du lait conventionnel.

avertit Jacques Mousseau, président de la section agriculture biologique de la FRSEA Pays de la Loire, dans un communiqué du 26 novembre.

Le chiffre de la semaine
6 millions
de sapins de Noël sont vendus chaque année en France, dont 80 % sont issus de la production française.