L'Anjou Agricole 06 septembre 2018 à 11h00 | Par L'Anjou Agricole

Ensilage : attention aux lignes électriques

Consignes de sécurité pour éviter les accidents électriques

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AA

De nombreuses lignes électriques traversent les parcelles agricoles. Elles présentent un danger lors de multiples travaux agricoles, en particulier les ensilages. Le risque est accru en cas de travaux de nuit. On relève malheureusement des accidents par contact entre l’ensileuse et une ligne, ou par la formation d’un arc électrique (amorçage) par l’ensileuse ou une remorque relevée. Les lignes électriques en fil nus sont au minimum à 6 m du sol, et les goulottes ou remorques levées dépassent parfois cette hauteur ! Or, pour éviter un arc électrique, il faut se tenir à une distance minimale de 3 mètres des lignes basse tension ( =400 volts), et 5 mètres pour les lignes haute tension (= 20 000 volts, soutenues par des pylônes métalliques).

 

En cas d’arc électrique, les brûlures peuvent être très graves. Une grande vigilance s’impose donc. Avant le chantier d’ensilage, est conseillé de repérer les parcelles (ou éventuellement silos) traversées par des lignes électriques, et d’informer les conducteurs d’engins des consignes de sécurité. Il est impératif de bien connaître le gabarit des engins pour éviter d’être surpris. Tout stockage sous des lignes est à proscrire.

 

En cas d’arc électrique ou de contact d’un engin avec une ligne, le conducteur doit rester dans l’engin. Il ne faut pas sauter du tracteur ou de l’ensileuse, sous peine d’être électrisé en touchant le sol. Si un début d’incendie oblige à quitter l’engin, il faut le faire en évitant d’être en contact à la fois avec la cabine et le sol, puis s’éloigner à tout petits pas. Il est également impératif d’avertir les collègues et d’interdire à quiconque de s’approcher de l’engin avant que les secours arrivent. En effet, un simple contact avec le sol à proximité de l’engin peut provoquer des blessures.

 

Numéros en cas d’accident

- pompiers : 18,

- Enedis : 01 76 61 47 01, numéro réservé aux appels concernant les dommages aux ouvrages d’électricité

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

[Nous faisons] l’amer constat que la guerre des prix se poursuit entre les enseignes de la grande distribution.

La FNSEA, les JA, l’Ania et Coop de France demandent à l’administration d’« intensifier » les contrôles et de publier les sanctions prises grâce au dispositif du “name and shame”.

Le chiffre de la semaine
220
Dans le Maine-et-Loire en 2018, 220 installations ont vu le jour, dont 117 avec les aides. Pour 450 départs.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui