La Vie Charentaise 09 octobre 2019 à 18h00 | Par A.V.

Face à l’agribashing, la FNSEA 16 prépare la riposte

La FNSEA 16 va se doter d’outils supplémentaires pour sa communication auprès du grand public mais également de moyens de ripostes pour les agriculteurs victimes de pressions ou d’agressions.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
« Des mesures de précautions sont déjà prises avec l’ANSES », rappelle Jean-Bernard Sallat.
« Des mesures de précautions sont déjà prises avec l’ANSES », rappelle Jean-Bernard Sallat. - © A.V.

« Il y a une exaspération du monde agricole ». C’est par ces mots que Jean-Bernard Sallat introduit sa présentation. « Il ne se passe pas une semaine sans que nous ne soyons la cible d’attaque. » Le président de la FNSEA16 veut que la situation cesse. Il regrette la pression permanente que subit la profession. « On constate que l’agriculture a évolué comme le reste de la société. Nos pratiques ont évolué. »

Malgré tout, il regrette les pressions incessantes, pour changer tout, tout   [...]

 

» Lire la suite sur le site La Vie Charentaise

la phrase de la semaine

Un projet de loi spécifique sera présenté à la fin de l’été qui intégrera l’ensemble de vos mesures qui relèvent du champ législatif

a annoncé Emmanuel Macron aux 150 participants à la Convention citoyenne sur le climat reçus le 29 juin à l’Élysée.

Le chiffre de la semaine
- 44 %
Les ventes de phytos ont reculé de 44 % en volume l’an dernier, après une envolée en 2018 (+18%), a annoncé le 30 juin le gouvernement.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui