L'Anjou Agricole 05 septembre 2015 à 17h00 | Par L'Anjou Agricole

Festi-Elevage 2015

La 21ème édition du Festi’Elevage a démarré ce vendredi à Chemillé-Melay. Elle se clôturera dimanche 6 septembre, avec le défilé parade et la démonstration de chiens de troupeaux.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La participation des exposants et des visiteurs à cette nouvelle édition de Festi-Elevage est à la hauteur de la technicité des éleveurs présents aux concours qui se sont déroulés ce samedi 5 septembre.
La participation des exposants et des visiteurs à cette nouvelle édition de Festi-Elevage est à la hauteur de la technicité des éleveurs présents aux concours qui se sont déroulés ce samedi 5 septembre. - © AA

Deux races sont encore particulièrement à l'honneur cette année. C'est au tour de la Blanc Bleu, avec ses caractéristiques morphologiques si particulières, et la Prim'holstein, première race laitière française, d'avoir la part belle. La première dans le cadre de son concours national, la seconde avec le concours régional des Pays-de-la-Loire.

Dans les coulisses des vaches Blanc Bleu.
Dans les coulisses des vaches Blanc Bleu. - © AA

National Blanc Bleu : une première hors zone originelle

Le Maine-et-Loire compte seulement 4 éleveurs de Blanc Bleu en race pure. Une trentaine d’élevages participent actuellement à Festi-Elevage, avec 90 animaux en provenance du Nord de la France, du Centre et de Poitou-Charentes. En cette fin de samedi 5 septembre, sur le grand ring leur programme se termine (4  sections de mâles et 14 de femelles).



Les Prim'holstein terminent leurs concours.
Les Prim'holstein terminent leurs concours. - © AA

Régional Prim'holstein

90 vaches et 30 génisses participent cette année au concours régional Pays-de-la-Loire, jugé par le suisse Jacques Rouillier. Pour le département du Maine-et-Loire, une limite de participation a été fixée à une soixantaine d'animaux pour pouvoir accueillir 70 animaux des autres départements de la région. C'est également une soixantaine d’élevages que l'on retrouve ce week-end, sur l'événement.


Demain, dimanche 6 septembre, les éleveurs seront plus disponibles pour répondre aux questions du grand public sur l'élevage.

Programme du dimanche 6 Septembre

- 11h - 12h : Défilé des champions et des championnes toutes races avec remise des prix
- 12h - 13h : Vin d’honneur (personnalités, éleveurs et exposants).
- 13h - 14h : Déjeuner
- 14h - 15h30 : Défilé parade - Présentation par les enfants de génisses de 6 à 10 mois  en races laitières et à viande
- 15h - 18h : Démonstration chien de troupeau

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

L’agriculture ne doit pas servir de variable d’ajustement pour conclure des accords commerciaux.

martèlent la FNB et la FNSEA , qui craignent une signature « imminente » de l’accord UE/Mercosur. Une crainte motivée par les récentes avancées sur le secteur automobile qui bloquait les négociations.

Le chiffre de la semaine
922
C’est le nombre de projets de recrutement en 2019 que les 79 entreprises agricoles du Maine-et-Loire ont indiqué.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui