L'Anjou Agricole 04 avril 2016 à 08h00 | Par L'Anjou Agricole

FNSEA : Stéphane Le Foll hué par des congressistes dos tournés

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AA

Le ministre de l'Agriculture n'a pas réussi à se faire clairement entendre par les congressistes de la FNSEA le 1er avril à Laval (Mayenne) pour le 70e congrès de la FNSEA. Dès le début et jusqu'à la fin de son discours la quasi-totalité des congressistes l'ont hué en lui tournant le dos, lui présentant une forêt de parapluies jaunes. Stéphane Le Foll n'en a pas moins continué son propos devant une estrade de dirigeants syndicaux dont le président Xavier Beulin, demeuré impassible. Malgré ce contexte, Stéphane Le Foll a prononcé un discours d'ouverture se déclarant ouvert à là discussion sur tous les sujets (certificats phyto, année blanche, Fonds d'allègement des charges, complémentaire santé, aides PAC, etc.). Ironisant même, en "souhaitant un bon anniversaire à la FNSEA même si j'ai bien compris qu'entre vous et moi aujourd'hui ce n'est pas la fête".

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Tout doit être mis en oeuvre pour éviter une crise dans la filière lait bio. Si elle survenait, le lait bio non valorisé serait déclassé et viendrait, par effet domino, déstabilisé le marché du lait conventionnel.

avertit Jacques Mousseau, président de la section agriculture biologique de la FRSEA Pays de la Loire, dans un communiqué du 26 novembre.

Le chiffre de la semaine
6 millions
de sapins de Noël sont vendus chaque année en France, dont 80 % sont issus de la production française.