L'Allier Agricole 19 novembre 2020 à 06h00 | Par L'ALLIER AGRICOLE

Foires, concours, expositions, les organisateurs s’adaptent

La crise sanitaire liée à la Covid-19, à l’origine des deux confinements, perturbe, une fois de plus les événements liés au monde agricole en Bourbonnais. Les organisateurs et les éleveurs sont sous le choc mais tentent de s’adapter.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AA03

Depuis le vendredi 30 octobre, la France est de nouveau confinée jusqu’au mardi 1er décembre, au moins. Un reconfinement, certes, moins restrictif, interdisant tout de même tout rassemblement. Un impact direct sur les événements qui font vivre, chaque année, et depuis des décennies les territoires ruraux comme ceux du département de l’Allier.

Une « sélection excellence Bouchère » pour Montmarault  
Parmi les premières victimes, la foire concours bovins de Montmarault qui   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Allier Agricole

la phrase de la semaine

Si l’on change toutes les règles, qu’on demande des sacrifices et que derrière on continue à bâtir des accords commerciaux avec des pays du monde […] qui ne font pas les mêmes efforts, on est des fous !

Dans une interview accordée à la revue Le Grand Continent le 12 novembre, Emmanuel Macron est revenu sur son projet en matière de transition écologique dans le secteur agricole.

Le chiffre de la semaine
56 %
des éleveurs de veaux de boucherie déclarent utiliser des MCA (Médecines complémentaires et alternatives), selon une étude de l’Institut de l’élevage (Idele) parue le 20 octobre.