L'Anjou Agricole 14 avril 2016 à 08h00 | Par L'Anjou Agricole

Fonds porcin : un courrier individuel de la FNSEA à tous les industriels

Face aux refus affiché par les deux syndicats d'industriels de la viande (FNICGV et Culture viande) de prendre part à la collecte du fonds d'urgence porcin, le président de la FNSEA Xavier Beulin a annoncé en conférence de presse, le 13 avril, qu'il avait envoyé un courrier individuel à tous les industriels.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Dans ce courrier, X.Beulin leur demande si «oui ou non» ils souhaitent prendre part à la collecte par l'intermédiaire des factures adressées aux distributeurs.
Dans ce courrier, X.Beulin leur demande si «oui ou non» ils souhaitent prendre part à la collecte par l'intermédiaire des factures adressées aux distributeurs. - © AA

Les industriels de Culture viande craignent que ces derniers ne leur fassent «payer» une partie du fonds durant la collecte et la répercussion du pied de facture en aval. Le président de la FNSEA a assuré que le médiateur des relations commerciales vérifierait l'absence de tels abus des distributeurs.

 

Par ailleurs, le président de la FNSEA a dressé une longue liste de déceptions vis-à-vis de l'action du ministère de l'agriculture, regrettant notamment que les mesures annoncées, dont il prend acte, ne se traduisent pas ou se traduisent mal sur le terrain. Interrogé sur l'avenir de l'Inra, il a déclaré être prêt à soutenir, à titre personnel, l'actuel P.d-g., pour le cas où celui-ci se présenterait pour un nouveau mandat. Son mandat arrive à échéance le 27 juillet.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Le groupe Cooperl peut compter sur l’engagement du ministère de l’Economie, des Finances et de la Relance pour assurer la pérennité des activités et de l’emploi

signifie Bercy dans un communiqué du 21 octobre.

Le chiffre de la semaine
2 000
D’ici 2023, le nombre de départs d’exploitant s’élèvera à 2 000 par an en Pays de la Loire.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui