L'Anjou Agricole 03 mars 2015 à 08h00 | Par L'Anjou Agricole

Forban et Indiana champions à Paris

Plusieurs élevages angevins ont participé au concours général agricole.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Forban, champion mâles adultes en rouge des prés.
Forban, champion mâles adultes en rouge des prés. - © OS Rouge des prés

En rouge des prés, le taureau Forban, de l’EARL Gervais (Saint-Paul-du-Bois), est classé premier de la section des taureaux adultes et remporte, pour la première fois au Sia, le prix de championnat mâles.

Le Sia, « c’est l’apothéose », commente son propriétaire Anthony Gervais, éleveur
à Saint-Paul-du-Bois. « Forban est arrivé sur le salon en pleine forme, pesant
1 682 kilos. Il a concouru dans une très belle section de cinq taureaux adultes ».



Indiana, championne jeune en blanc bleu.
Indiana, championne jeune en blanc bleu. - © EARL Cyril Guitet

En blanc bleu, la championne jeune est Indiana, de l’élevage de Cyril Guitet, de La Séguinière.

Grâce à ses atouts, « un bon développement musculaire, avec de la taille et de la longueur, et de très bons aplombs », la génisse de 17 mois a su s’imposer face aux concurrentes du berceau de la race, venues du nord de la France.

Lire l'intégralité de l'article dans l'Anjou agricole du 6 mars 2015.


 


Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

L’agriculture ne doit pas servir de variable d’ajustement pour conclure des accords commerciaux.

martèlent la FNB et la FNSEA , qui craignent une signature « imminente » de l’accord UE/Mercosur. Une crainte motivée par les récentes avancées sur le secteur automobile qui bloquait les négociations.

Le chiffre de la semaine
922
C’est le nombre de projets de recrutement en 2019 que les 79 entreprises agricoles du Maine-et-Loire ont indiqué.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui